Concours d'essais littéraires du sénateur Jean-Robert Gauthier
 

Aimeriez-vous contribuer au Fonds JRG?

L’honorable Mauril Bélanger

Mauril Bélanger est né et a grandi dans le village de Mattawa, situé dans le moyen nord de l’Ontario. Il a obtenu un baccalauréat en arts de l’Université d’Ottawa. Mauril et son épouse Catherine sont de fiers grands-parents.

Avant de se lancer en politique, Mauril a occupé différents postes dans les secteurs public et privé. Au début des années 1980, il a été l’adjoint du regretté très honorable Jean Luc Pépin. Par la suite, il a été courtier en valeurs mobilières et, au début des années 1990, chef de cabinet du président de la municipalité régionale d’Ottawa-Carleton.

Mauril a été élu pour la première fois à la Chambre des communes à titre de député de la circonscription d’Ottawa—Vanier lors d’une élection partielle en février 1995, et réélu à chaque élection depuis.

En décembre 2003, le très honorable Paul Martin l’a nommé au Cabinet. Durant ce mandat, il a été leader parlementaire adjoint et whip en chef du gouvernement. À la suite des élections de 2004, il a été nommé de nouveau au Conseil des ministres où il a exercé de nombreuses responsabilités.

En tant que député, il a été membre et président de plusieurs comités.  Il a cofondé l’Association parlementaire Canada-Afrique, dont il est l’actuel coprésident.  En mai 2012, le chef libéral le nomme « défenseur libéral en matière de coopératives ».  Cette même année, Mauril devient membre du conseil d’administration du Centre parlementaire, un organisme non-gouvernemental œuvrant au renforcement de la démocratie.

Mauril a toujours fait la promotion de la dualité linguistique du Canada, de l’unité nationale et d’une société juste et équitable pour tous et toutes.

En 2005, il a reçu le grade de Commandeur de l’Ordre de la Pléïade, un ordre de la Francophonie qui reconnaît les contributions apportées à l’amitié et à la coopération internationales.  En avril 2007, le président hongrois László Sólyom l’a fait Officier de l’Ordre du mérite de la République de Hongrie, en reconnaissance de son appui aux relations entre le Canada et la Hongrie.  En avril 2009, la légion royale du Canada a reconnu Mauril pour sa contribution au développement de la fraternité et de la camaraderie.

En décembre 2015, Mauril a été nommé président honoraire de la Chambre des communes par consentement unanime.

Source : http://www.mauril.ca/a-propos-de-mauril/